Société

FEMMES SANS SLIP : La stérilité au rendez-vous après la séduction

FEMMES SANS SLIP : La stérilité au rendez-vous après la séduction

Le slip est un sous-vêtement de référence. Jadis prisé par les jeunes, dorénavant on constate que son port est de plus en plus banalisé. Certains pensent que le fait de ne pas le porter est une mode. Erreur, la conséquence pour les femmes a pour nom la stérilité. Mais le savent-elles?

Houéfa Conceptia Darelle ABILE (Informatique, Licence 1)

Le caleçon est l’un des sous-vêtements porté par la femme et qui couvre ses parties intimes. Le « nu sous les vêtements »  bien que de plus en plus de femmes en soient tentées par cette expérience, n’est pas quelque chose à pratiquer tous les jours. On peut très bien l’essayer une fois pour constater par nous-mêmes s’il nous rend à l’aise ou non. En tout cas, le mieux est de porter ses dessous dans la journée et de les ôter une fois chez soi.

Quelle image donne la femme sans slip ? Être sans sous-vêtements n’est pas du tout une bonne idée. Outre les fuites urinaires, les saignements…, qui risquent de s’écouler, les femmes n’aiment pas faire face aux frottements qui peuvent être à l’origine des infections. Lorsqu’on ne porte pas de culotte ou de string, on doit faire plus attention à la propreté de l’endroit où on doit s’asseoir. En surcroît, la femme ne doit pas porter de pantalon et ne peut pas bouger librement lorsqu’elle porte une jupe courte, encore moins ramasser quelque chose par terre. Les femmes sans culotte ne peuvent pas se promener dans un lieu où le vent souffle très fort ; on vous laisse imaginer la suite. Cela dit, elles ne peuvent être tout à fait à l’aise en tout lieu en sortant de chez elles sans dessous.
Plusieurs raisons peuvent expliquer le fait que certaines femmes ne portent plus de caleçon. Beaucoup parlent de chaleur et d’effet séduction. D’autres le font par paresse ou encore parce qu’elles n’aiment pas faire la lessive. En général, l’objectif ultime du non port de caleçon est d’attirer l’attention de l’homme d’une manière ou d’une autre. Ceci, amène généralement la majorité des hommes à avoir une mauvaise perception de la femme ou du moins à ne se limiter qu’à l’acte sexuel lorsqu’il décide de se rapprocher de la femme. Cette pratique qu’on le veuille ou pas limitera toujours les hommes dans leurs approches de définir la nature de la relation qu’il envisagerait avec la femme en question.

Un spécialiste de santé approché est assez strict sur la question : « c’est parce qu’elles ne savent pas à quoi elles s’exposent en ne portant pas de slip. Le port des sous-vêtements est très important pour une femme car ils évitent que les bactéries aient accès aux parties génitales de la femme. Ce sont les bactéries qui créent des infections qui peuvent aller jusqu’à rendre la femme stérile ».

Sortir sans son slip fait donc partie des comportements qui ne sont pas sans conséquence. Chaque jeune fille ou même chaque femme doit arrêter cela et porter des slips ou autres petites culottes, de préférence ceux en coton pour préserver la flore vaginale. Les femmes qui ont une prédisposition aux infections urinaires ou vaginales, auront de mal à s’en débarrasser si elles passent leur temps à se retrouver sans sous-vêtement.

Author

Hugues Hector ZOGO

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Mémoire Héritage | Contenu privé