Société

LE MAKE-UP, Le danger du siècle : Entre se maquiller et laisser sa peau respirer?

LE MAKE-UP, Le danger du siècle : Entre se maquiller et laisser sa peau respirer?

Le maquillage est connu pour permettre de cacher les imperfections du visage et rehausser la beauté de celles qui s’y adonnent. Pourtant, derrière cette apparence inoffensive, l’impact du maquillage sur la peau, à long terme, peut être néfaste. Cet article se propose de vous éclairer sur les différents effets du maquillage sur la peau et leurs conséquences.

Audrey SOTOMEY (Banque Finance et Assurance, Licence 2)

Il y a celles qui bannissent le make-up et celles qui ne pourraient pas sortir sans en porter. Si chacune a trouvé sa routine, force est de constater que la tendance est à la superposition des couches. Vous ne le savez peut-être pas, mais tous les cosmétiques de maquillage contiennent souvent des produits chimiques. Certains de ces produits peuvent représenter un danger pour votre santé. Tout nouveau cosmétique est contaminé par des bactéries dès lors qu’il est au contact de l’air et de la peau. Plus on utilise de maquillage, plus les contacts sont multipliés, plus les micro-organismes prolifèrent. On décuple cette exposition si l’on ne respecte pas les dates de péremption des cosmétiques. L’interaction que ces produits ont avec votre peau peut entraîner des conséquences très graves en dehors de celles courantes telles que la sécheresse de la peau, la desquamation (perte des couches superficielles de l’épiderme), des réactions allergiques, etc. Parfois, on risque des infections.
L’une des erreurs les plus fréquentes est d’utiliser le même maquillage en saison pluvieuse qu’en saison sèche. Or les besoins de la peau ne sont pas les mêmes durant la saison froide. Il est important d’y veiller et ne pas prêter ses ustensiles de maquillage au risque de contracter des maux. Si l’impact du maquillage sur la peau est réel et peut même conduire à une obstruction des pores, ceci représente parfois un dilemme pour les femmes voulant se débarrasser de l’acné. Elles sont partagées entre l’idée d’utiliser ou ne pas utiliser de maquillage. Le maquillage peut avoir d’énormes répercussions sur la santé de celles qui l’utilisent, mais également sur leur progéniture. Les produits toxiques présents dans le maquillage peuvent entrer dans les couches les plus profondes de votre épiderme et infiltrer votre circulation sanguine. Dans certains cas, où ceux-ci se révèlent très toxiques, ils peuvent représenter un danger pour votre santé. Ainsi, vous pourriez remarquer l’apparition de boutons, parfois d’allergies, d’irritations, de rougeur ou de pigmentation de la peau.
Certains gestes simples peuvent permettre de limiter l’impact du maquillage de la peau. Peu de femmes le savent, mais avant de procéder à un maquillage, il est impératif de veiller à avoir les mains propres. Toucher votre visage avec des mains sales peut y faire apparaître des acnés ou des boutons. Tout spécialiste du maquillage vous le dira, il est primordial pour vous de ne jamais vous coucher sans vous être démaquillé. Au risque d’amener vos pores à se boucher, c’est une règle que vous devez respecter. Les pores bouchés peuvent entraîner des éruptions ainsi que l’apparition de boutons. Les résidus de maquillage peuvent également entraîner des problèmes tels que : l’obstruction à la régénération de l’épiderme, le vieillissement prématuré de la peau, etc.

L’impact du maquillage sur la peau passe d’abord par l’utilisation du fond de teint. Afin d’atténuer les effets de celui-ci sur votre visage, il est important pour vous d’éliminer les toxines de votre peau. Un masque d’argile vert fera parfaitement l’affaire. Il agit en profondeur en purifiant votre barrière cutanée et en laissant votre peau douce et fraîche. Déjà, en achetant votre maquillage, veillez à prioriser ceux aux ingrédients naturels. Ceux-ci sont généralement dépourvus des différentes toxines qui ont des effets négatifs sur la peau et les pores. Les cosmétiques bio ou naturels sont plus doux avec votre épiderme et sont adaptés aux peaux sensibles. 

Pour protéger votre visage, il est primordial pour vous d’éviter de vous maquiller tous les jours. Un cercle vicieux peut se mettre en place. Alors que l’on tente de camoufler certaines imperfections, ces dernières peuvent être encore plus visibles. L’excès de maquillage se loge dans les sillons des rides ou les boutons. Réservez-vous des jours tels que les week-ends lorsque vous trouvez par exemple que vous ne pouvez pas aller travailler sans vous maquiller. Vous aidez ainsi votre visage à respirer et vous lui évitez d’être surchargé par des cosmétiques à longueur de journée. Votre peau pourra se régénérer sans problème. Faites l’expérience de passer au moins deux jours par semaine sans maquillage et vous me direz le résultat.
Le fait de beaucoup se maquiller entraîne forcément une utilisation accrue de démaquillant et de cotons pour retirer les excès. Et si on pensait à la planète en utilisant par exemple les cotons démaquillants lavables ?

Author

Hugues Hector ZOGO

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Mémoire Héritage | Contenu privé